14. My Opinions / Mes opinions

I was not allowed to have any of my own opinions unless they agreed with Kevin’s.  For example, one evening we were having a discussion about the use of “Ms”. His opinion was that women should not hide their marital status whereas my opinion was that women can choose whatever title they want. But that was his opinion and I respected that. I thought we were just having a healthy debate. However, it was far from that. He was beginning to get angry at me because I was not agreeing with his opinion. And to be honest, I could not understand where his argument was coming from. It was going around in circles. He was saying something about how men never hide their partners from people so a woman should not hide her partner from people through her title, even though it was perfectly ok to keep the use of “Mr” regardless of whether the man is married or not. Yet, women can only use “Miss” or “Mrs”, but not “Ms”. It was quite contradicting and I couldn’t really understand where he was coming from. And it was quite strange of him to say that men never hide their partners from people when that is definitely not always the case for both men and women. Ironically, having multiple affairs was exactly what he was doing, as I had come to learn in 2017 (Chapter 93). I also felt that perhaps he was also warning me not to do the same.

I came out of this “discussion” not feeling like I had had a healthy discussion, but rather like I had just been attacked. I felt drained. He was also rather shocked when I revealed to him that I referred to myself as “Ms”. For a second, he didn’t know what to say.

When we were talking about the refugee crisis in Europe at the time, he was very anti-refugee whereas I had more sympathy for the refugees. I still accepted his opinion as his, but whenever I defended the refugees, he would get angry and become offensive. I began to become quite afraid of expressing my own opinions. Every time we went out and saw refugees, he always had to say something patronising about them, like, “Poor things, they’re not really suffering – they’re just here to steal from us”, when it was Kevin who was the real thief (Chapters 19, 20 and 21). However, I always felt this ambient pressure of being forced to agree with him or else I’d risk being shouted at.

He hated Muslims. Yet whenever I called him racist, he would get so defensive and express shock at how I could have said such a thing. When I told him that I have Muslim friends who are good people, he pretended that he didn’t hear it. He also didn’t like Chinese people but never admitted to it. He had selective hearing, even though he would be the one accusing me of having selective hearing. He always projected everything he was doing onto me. In fact, he hated all immigrants that were not white. But then he would say things like he liked Chinese people because they were hard workers. I believe he only said this to hide his racist personality. It also made me wonder why he was with me as I am half Taiwanese.


Kevin ne me permettait pas d’avoir mes propres opinions sauf si elles allaient dans son sens. Par exemple, un soir nous avions une discussion à propos de l’emploi du terme « Ms » [note de la traductrice : l’abréviation anglaise « Ms » est un titre utilisé par les femmes à la place de « Miss » ou « Mrs » (« Mlle » ou « Mme » en français), pour donner un caractère de neutralité équivalent au titre masculin « Mr » (« M. » en français) et ainsi ne pas dévoiler leur statut marital. Il n’y a pas d’équivalent français pour le titre féminin neutre « Ms ». Mais depuis 2012, les administrations françaises ne doivent plus utiliser le titre « Mlle » considéré comme sexiste, seul le titre de « Mme » doit être désormais utilisé au niveau administratif]. Pour lui les femmes ne devraient pas cacher leur statut marital alors que pour moi les femmes sont libres de choisir le titre qu’elle souhaite. Mais c’était son avis et je le respectais. Je pensais que nous avions un débat sain. Toutefois, c’était loin d’être le cas. Il a commencé à s’énerver car je ne pensais pas comme lui. Et pour être honnête, je ne comprenais pas où il voulait en venir avec son débat. Cela tournait en rond. Il disait des choses du genre les hommes ne cachent jamais leur partenaire aux gens donc une femme ne devrait pas cacher son partenaire à travers son titre, alors même qu’il était tout à fait acceptable de conserver l’usage du titre « Mr » [M. en français] peu importe que l’homme soit marié ou non. Pourtant, les femmes ne peuvent utiliser que les titres « Miss » ou « Mrs » [« Mlle » ou « Mme » en français], mais pas le titre neutre de « Ms ». C’était assez contradictoire et je ne comprenais pas vraiment où il voulait en venir. Et venant de lui, c’était assez étrange qu’il dise que les hommes ne cachent jamais leur partenaire aux gens alors que ce n’est vraiment pas toujours le cas que ce soit pour les hommes ou les femmes. Ironiquement, avoir de mutiples relations était exactement ce qu’il faisait, comme je l’ai appris en 2017 (Chapître 93). J’ai également pensé que peut-être il me mettait en garde de ne pas faire pareil.

A la fin de cette « discussion », je n’avais pas l’impression d’avoir eu une discussion saine, mais plutôt d’avoir été attaquée. J’étais épuisée. Il a même été choqué quand je lui ai révélé que moi-même j’utilisais le titre de « Ms ». Pendant une seconde, il n’a pas su quoi dire.

Quand nous parlions de la crise des réfugiés en Europe à l’époque, il était très anti-réfugiés alors que moi j’éprouvais plus de compassion pour eux. J’ai quand même respecté son opinion, mais à chaque fois que je défendais les réfugiés, il se mettait en colère et devenait offensif. J’ai commencé à avoir très peur d’exprimer mes propres opinions. Dès que nous sortions et voyions des réfugiés, il avait toujours quelque chose de condescendant à dire sur eux, comme par exemple : « Les pauvres, ils ne souffrent pas vraiment – Ils sont juste ici pour nous voler », alors que c’était Kevin le vrai voleur (Chapîtres 19, 20 et 21). Cependant, je ressentais toujours cette pression ambiante qui me forçait à aller dans son sens au risque de me fairer hurler dessus.

Il détestait les Musulmans. Pourtant, à chaque fois que je le traitais de raciste, il était sur la défensive et très choqué que je puisse dire une telle chose. Quand je lui disais que j’avais des amis Musulmans qui étaient des gens très bien, il faisait mine de ne pas entendre. Il n’aimait pas non plus les Chinois mais ne l’a jamais reconnu. Il avait une oreille sélective même s’il m’accusait moi d’avoir l’oreille sélective. Il a toujours projeté tout ce qu’il faisait sur moi. En fait, il détestait tous les immigrants qui n’étaient pas blancs. Mais il disait qu’il aimait bien les Chinois parce qu’ils travaillaient dur. Je pense qu’il disait juste cela pour cacher son racisme. Je me suis même demandée ce qu’il faisait avec moi puisque je suis à moitié Taiwanaise.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s